23/06/2010

Un peu de lecture pour les jours pluvieux

.

410tjp+XpoL__SL500_AA300_

 

Pendant mes vacances, j’ai lu un livre fabuleux.

Il s’agit de « Textes et Nouvelles de Moi » écrit par Philippe Desterbecq, que vous connaissez certainement, soit sous le nom de Philibert, soit Philippe D.

(Regarder dans mes liens favoris sur la colonne de droite)

Philippe nous emmène dans un univers composé de rêves, d’intrigues, de la dure réalité de la vie, d’histoire vraie, d’humour et de solitude. Cet univers, nous l’avons tous en nous et chacun pourra y retrouver un peu de lui-même….

Chaque histoire est touchante et émouvante, tant par la simplicité des scènes que par les faits qu’elle relate.

Certains peuvent trouver son ouvrage un peu noir, peut-être même obscur, mais moi, je l’ai trouvé vrai.

Quand il parle d’enfants battus, de mère autoritaire, de lueur de vengeance ou d’étoiles dans la nuit, c’est la vie telle quel. La vraie vie, aussi dure soit-elle !

Je l’ai lu et le relis encore et de cette manière je pénètre, au fil de ses histoires, dans un autre moi-même, que je découvre étonnée, par ses mots.

 

Un livre qu’il vous faut lire, enfin, de tout mon cœur, je vous le recommande.

 

21:40 Écrit par Fanchon dans Histoires et contes | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Bonsoir Fanchon,
Je vois que tu es revenue et que tu as certtainement passé de très bonnes vacances ( tes photos nous montrent bien les jolies choses que tu as pu rencontrer )
Je te souhaite une bonne rentrée et te remercie pour tes petits mots gentils.

Écrit par : Eifel | 23/06/2010

Répondre à ce commentaire

Un tout grand merci pour 1) l'achat du livre d'un auteur qui t'était plutôt inconnu 2) pour cette présentation qui me fait rougir.
Merci, merci, merci.

Écrit par : Philibert | 24/06/2010

Répondre à ce commentaire

Contente -grâce à Philippe- de connaître ce blog. J'ai en ma possession le livre de Philippe et, moi aussi, je l'ai beaucoup apprécié.Merci de le mettre en valeur, il le mérite; Arlette

Écrit par : arlette.jacob | 25/06/2010

Répondre à ce commentaire

philibert Merci à vous, je découvre Philibert écrivain et suis bien impatiente de lire son ouvrage... mes amitiés. Ici les chats aussi disparaissent, drame à la maison ces jours-ci, les méchants sont hors la loi; mais pas vus, pas pris, hélas... j'espère que Coquillette n'a pas fini en ragoût dans le camp nomade installé il y a peu.

Écrit par : sittelle | 25/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.